Pépinières REVOIS Les Artisans du Végétal Plantes Fleurs Arbres Potager Jardin
Coups de coeur > Géraniums et Pélargoniums

Géraniums et Pélargoniums

Roi des balcons, Pélargonium, Géraniums, Zonale ou Lierre double.... Autant de petits noms pour une fleurs de la même famille ! Faisons un peu le tri ... 


Fleur incontournables de la productions horticoles, il ne se passe pas une année sans géraniums sur l'étal d'un horticulteur !

Géranium ou Pélargonium ?

Il existe deux types de géraniums: le géranium vivace et le pélargonium.

Le géranium lierre, le Roi des balcons, le géranium zonal, l'odorant sont tous des pélargoniums.

Par contre les géraniums, qui portent le nom latin de géranium, sont beaucoup plus rustiques, généralement vivaces et peuvent rester en place plusieurs années.

Issus de plantes originaires d’Afrique du Sud où le climat est rude et irrégulier, le pélargonium est prédisposé à donner le plus beau des résultats même entre les mains des jardiniers débutants.

Ce n’est un secret pour personne, leur floraison est quasi ininterrompue de mai aux gelées. 

Se passer de cette fleur pleine d'atouts sous prétexte qu'on en voit beaucoup ou qu'elle est démodée serait bien dommage !

La preuve de sa solidité et plein de souvenirs d'enfance sont liés à la puissance de ses coloris et au parfum de ses feuilles froissées...


Les variétés les plus cultivées :

Le pélargonium ZONAL

Est un géranium dit "droit" par opposition au géranium lierre qui est dit "retombant"

Le pélargonium ZONAL affiche la solidité légendaire des "géraniums".




Le pélargonium LIERRE

A fleurs simples ou doubles, les "géraniums" lierre  nous offrent leur floraison abondante et retombante. Sur les bords des fenêtres ou des balcons, en suspension ou en potée, ils sont les rois du fleurissement de la belle saison. !





Les variétés "fantaisie"

Les fleurs ou les feuillages de nouvelles variétés sont réellement originales et apportent un renouvellement des formes et des coloris.

Même les plus blasés craquent !


Cultiver les pélargoniums

Même s'ils sont gélifs, les pélargoniums ont une certaine résistance au froid, Ils peuvent être plantés dès le mois de mars un peu à l'abri, dans les régions de la moitié sud de la France, mais ils seront plantés un peu plus tard dans la moitié nord.

N'arrosez pas trop les pélargoniums, un arrosage tous les 2 ou trois jours est suffisant en été à condition de bien humecter la motte de terreau.

S'il est sobre, en revanche, ils est plutôt vorace !  Apportez de l'engrais dilué à chaque arrosage en diminuant de moitié la dose conseillée. Mais le mieux est encore de mettre de l'engrais longue durée à libération progressive.  C'est le secret d'une abondante floraison!

Notre conseil de producteur:

En plein été, fin juillet, ou avant de partir en vacances, taillez vos géraniums, en deux semaines, ils auront reformé des boutons et seront bien fleuris à la rentrée.


Le géranium vivace




Le "vrai" géranium est vivace ! c'est une plante très rustique, facile à cultiver, il est idéal pour les massifs, les rocailles et les bordures. Il n'est pas gélifs, mais ses parties aériennes se fanent et disparaissent en hiver pour revenir au printemps suivant.

Il existe de nombreuses variétés aux coloris multiples et très variés : rouge, rose, lilas, blanc, bleu, mauve, violet, noir ; uni ou veiné de pourpre ou de blanc.

Sa floraison s'étale de mai jusqu'à septembre voire jusqu'aux premières gelées pour certaines variétés.

On peut le planter presque toute l’année, sauf pendant les périodes de gel ou de canicule, ou si vous devez vous absenter juste après la plantation.

Toutes les terres ou presque lui conviennent. Sable, argile, en montagne, en bord de la mer : rien ne lui fait peur. Il faut juste veiller à ce que la plante ne reste pas dans une terre humide en hiver. Le géranium apprécie presque toutes les expositions sauf une forte ombre ou il fleurira beaucoup moins.

Implantez des géraniums dans votre jardin, vous en serez ravis !



Retour à la liste

Notre exploitation est située à proximité de : 29150 Cast, 29150 Châteaulin, 29150 Dinéault, 29180 Locronan, 29550 Ploéven, 29550 Plomodiern, 29550 Plonévez-Porzay, 29150 Port-Launay, 29180 Quéménéven, 29150 St-Coulitz, 29590 St-Ségal, 29560 Trégarvan, 29520 Châteauneuf-du-Faou, 29370 Coray, 29520 Laz, 29390 Leuhan, 29530 Plonévez-du-Faou, 29520 St-Goazec, 29520 St-Thois, 29970 Trégourez, 29590 Lopérec, 29590 Pont-de-Buis-lès-Quimerch, 29590 Rosnoën, 29190 Brasparts, 29190 Gouézec, 29190 Lannédern, 29190 Le Cloître-Pleyben, 29190 Lennon, 29190 Lothey, 29190 Pleyben